Eldorad-Oc

Eldorad-Oc

Voyage dans le temps autour de Nébian

 

IMG_5143.jpg

 

Après vous avoir emmenés les semaines passées en montagne, puis au bord de mer, je vous propose aujourd’hui une virée campagnarde autour de Nébian, petit village de l’Hérault entouré de collines. Au cours de cette balade nous aurons l’occasion de remonter le temps en découvrant des vestiges des siècles passés. Et en matière de vestiges, je m’y connais puisque j’en suis un : dans ma jeunesse on prenait une douche par semaine, on allait à l’école ou au collège à pieds et après les cours on allait dans les bars écouter les derniers « tubes » sur les juke-box en jouant au flipper. C'était la préhistoire, quoi !

 

 

IMG_5139.jpg

 

Si la nature a aujourd’hui reconquis son territoire, les murets de pierres qui en émergent nous rappellent qu’autrefois l’homme y avait aménagé des terrasses où il cultivait des légumes, des céréales et des arbres fruitiers. C’était une époque où l’économie locale était encore vigoureuse, fondée sur de multiples métiers autour du travail de la terre mais aussi du traitement du cuir, des métaux et du textile. C’était avant que la Chine ne détruise  des millions d’emplois en Occident en inondant nos marchés de produits merdiques - et souvent toxiques - à deux balles. Mais nous sommes les principaux coupables de cette désertification industrielle car nous sommes les acheteurs de ces produits.

 

 

IMG_5159.jpg

 

On aperçoit nichée au pied des collines que domine au loin  le Mont Vissou, l’ancienne manufacture Royale de Villeneuvette dont la cheminée émerge au milieu d’un magnifique allée de platanes. Créée au XVIIème siècle la Manufacture fabriquait des draps fins  destinés à l’empire ottoman, puis elle s’est spécialisée dans la fabrication de draps pour les armées. Au début du XIXème siècle, 800 travailleurs y travaillaient dont 200 vivaient sur place. C’était un véritable poumon économique pour la région mais elle ferma ses portes en 1954 du fait de la concurrence des produits étrangers. Si vous venez dans l’Hérault, ce lieu étonnant, où sont installés de nombreux artistes et artisans, mérite une visite.

 

 

IMG_5167.jpg

 

Etant descendus dans un  vallon, nous traversons une magnifique cédraie centenaire. Les arbres ont l’avantage sur les hommes de vieillir en gagnant en prestance, alors que nous finissons tous en vieillards séniles et scrofuleux ! Il suffit de regarder les sénateurs !

 

 

IMG_5170.jpg

 

Nous longeons un moment la Dourbie, modeste rivière qui se jette dans l’Hérault (à ne pas confondre avec la Dourbie qui prend sa source dans les Cévennes et rejoint le Tarn) puis nous la traversons à un gué où autrefois fonctionnait un moulin. Il fut un temps où les énergies qu’utilisait l’homme (l’eau, le vent, la force animale) n’émettait pas de CO2 (sauf le pet des vaches et des chevaux !). Ce qu’on appelle le « progrès » n’est jamais exempt d’effets néfastes.  Prenez l’exemple des « smartphones » inventés pour que les hommes communiquent et qui les transforment en zombies !

 

 

IMG_5178.jpg

 

La plupart d’entre nous  considèrent les champignons comme « un légume » que l’on peut éventuellement consommer si l’on est connaisseur. Mais il en est de surprenants comme ces pézizes orangés aussi décoratifs qu’une fleur.

 

 

IMG_5185.jpg

 

Nous passons devant une capitelle édifiée autrefois par les paysans et vignerons pour y mettre leurs outils ou provisoirement leurs récoltes ainsi que pour s’y abriter en cas d’intempéries. Leur plafond qui utilise la technique de l’encorbellement (chevauchement des pierres) est une prouesse architecturale.

 

 

IMG_5190.jpg

 

Le paysage autour de Nébian a,  par endroits, un air de Toscane avec ses collines couvertes d’oliveraies, de vignes et de cyprès.

 

 

IMG_5191.jpg

 

A contempler le paysage plus en détail, on se réjouit de constater que certains hommes ont le souci d’embellir la Terre et non de la saccager.

 

 

IMG_5198.jpg

 

Mais je n’irai pas pour autant bruler un cierge dans cette chapelle pour que Donald se convertisse à l’écologie, car je pense que le ciel se soucie comme d’une guigne que l’homo sapiens saccage son berceau céleste.

 

 

IMG_5211.jpg

 

Malgré le soleil voilé, la nature est à son climax, les platanes rivalisant avec les vignes pour afficher les plus ardentes couleurs. 

 

IMG_5225.jpg

 

Après avoir grimpé sur la colline des Baumes, nous traversons une ancienne carrière où l’on taillait les meules destinées aux moulins et dont certaines, inachevées, sont restées sur place. Cette carrière a été ouverte au XIIIème par les Hospitaliers qui avaient développé une activité de meunerie le long de la Dourbie.

 

 

IMG_5232.jpg

 

Parlant de la Dourbie, nous devons justement la retraverser ce qui demande une certaine expertise. Marcher ne consiste pas seulement à mettre un pied devant l’autre, il faut le mettre au bon endroit !

 

 

IMG_5230.jpg

 

Marcher dans la nature est toujours une source de bonheurs, mais aussi parfois de colère quand on constate la stupidité de certains Nemrod qui mitraillent à tout va sur des cibles pas du tout prévues pour cela !  Einstein disait : « Il y a deux choses infinies dans le monde : l’univers et la bêtise humaine, et encore pour l’univers je n’en suis pas  sûr ! »

 

 

IMG_5238.jpg

 

Mais nous retrouvons vite notre sérénité, en contemplant le vignoble nébianais dont les couleurs rappellent celles des nectars qu’il produit et qui couleront ce soir dans nos verres.  Un verre de rosé pour étancher sa soif, un verre de blanc pour l’apéro et un verre de rouge pour accompagner le repas !    Il faut soutenir l’économie locale !

 

 

IMG_5250.jpg

 

Cette flaque d’eau nous révèle une chose : nous ne sommes que des apparences créées par le ballet de photons émis par le soleil et qui nous frappent. En outre, à chaque instant des milliers de neutrinos nous traversent comme si nous n’étions fait de que vide, ce qui est le cas puisque si l’on supprimait le vide existant dans les atomes constituant un corps humain, l’humanité tiendrait dans un dé à coudre. Bon ceci dit, certains humains ont plus de vide que d’autres notamment au niveau du cerveau.

 

 

 

IMG_5253.jpg

 

Nous empruntons le « chemin aux mille plantes » aménagé par les élèves de l’école de Nébian qui nous réconforte quant à l’avenir de notre planète. Espérons que tous ceux qui passent par ici s’inspirent du message inscrit sur le panneau qui en marque l’entrée.

 

 

IMG_5254.jpg

 

Nous voici revenus à Nébian qui a conservé son ancien lavoir où plus aucune lavandière ne vient laver son linge. Chacun a maintenant sa machine à laver, ce qui est un progrès, mais ce lavoir nous rappelle la dureté des temps anciens et nous invite à mieux apprécier ce dont nous disposons aujourd’hui et à ne pas se jeter dans une quête éperdue du « toujours plus » qui risque de nous mener dans le mur ! Essayons de pratiquer comme nous y invite Pierre Rabhi « la frugalité heureuse»!  La marche à pied est une bonne école pour cela !

 

 

*****   

 

Si vous aimez ce blog, je vous invite à aller aussi sur mes blogs musicaux 

 

 Canta-la-Vida & Old Nut Wix    

 

(liens directs dans la barre de navigation de l'en tête de ce blog) 

 

Texte & Photos Ulysse

 

 



30/11/2018
31 Poster un commentaire

A découvrir aussi